M965.199.3035 | Trois hommes dans un bateau

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Dessin, caricature
Trois hommes dans un bateau
John Collins
12 février, 1941, 20e siècle
Encre, crayon gras, mine de plomb et blanc opaque sur carton
38 x 28.5 cm
Don de Mr. John Collins - The Gazette
M965.199.3035
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , guerre (1447)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La Première Guerre mondiale a fait naître un fort sentiment d'isolationnisme aux États-Unis, sentiment qui explique que les Américains soient restés en dehors de la Deuxième Guerre mondiale jusqu'à l'offensive japonaise contre Pearl Harbor. La Loi de neutralité de 1939 exige des nations en guerre de payer leurs armes comptant et de les transporter dans leurs propres navires. La loi a pour but de tenter d'empêcher les États-Unis d'être entraînés dans la guerre. À la fin de 1940, cependant, la Grande-Bretagne commence à être à court d'argent. Devant la situation désespérée dans laquelle se trouvent les Britanniques à l'été 1940, les États-Unis acceptent de leur fournir des contre-torpilleurs en échange de la location à long terme des bases britanniques situées en Amérique du Nord. En 1940, Roosevelt, qui convoite un deuxième mandat, est confronté à une forte opposition de la part de différents groupes qui craignent que la vente d'armes et de munitions à la Grande-Bretagne n'entraîne les États-Unis dans la guerre. Cette caricature cherchait à discréditer la position isolationniste et à inciter les États-Unis à sortir de leur inaction.

  • Quoi

    Les isolationnistes américains s'opposent à la participation des États-Unis à la guerre.

  • De la chute de la France en juin 1940 jusqu'à l'invasion de l'URSS par l'Allemagne en juin 1941, les Britanniques craindront d'être la prochaine cible des Allemands.

  • Quand

    L'accord « des destroyers contre des bases » est conclu le 14 août 1940. La Loi du prêt-bail est votée le 8 mars 1941.

  • Qui

    Le Canada fait de son mieux pour renforcer ses liens avec la Grande-Bretagne et les États-Unis et pour encourager les Américains à accroître leur soutien aux Britanniques.