M965.199.176 | Parmi les victimes

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Dessin, caricature
Parmi les victimes
John Collins
1945, 20e siècle
Encre, crayon gras et mine de plomb sur carton
38.3 x 28.1 cm
Don de Mr. John Collins - The Gazette
M965.199.176
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , dessin (18380) , Dessin (18637) , guerre (1447)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Tandis que les Alliés libèrent les camps de concentration nazis, les rumeurs des terribles atrocités perpétrées par les Allemands se confirment de plus en plus. Les preuves du massacre des Juifs, des Tsiganes et autres peuples « indésirables » s'accumulent. René Lévesque, alors correspondant de guerre, assiste à la libération du camp d'extermination de Dachau. Il visite les chambres à gaz ayant servi à exterminer des milliers de prisonniers, et décrit l'« irréalité cauchemardesque » de la scène. Il y voit de nombreux cadavres et parle à des survivants « aux mains d'une maigreur effroyable attachées à des poignets translucides ». La découverte des camps d'extermination efface tout doute quant au bien-fondé de l'effort de guerre des Alliés, et jette le discrédit sur les politiques du gouvernement fasciste allemand.

  • Quoi

    Cette caricature de John Collins illustre le génocide dans toute son horreur. Alors qu'un soldat allié s'approche, des gardes du camp de concentration nazi se demandent s'ils n'auraient pas commis une erreur.

  • Les camps de la mort furent construits à Auschwitz, Belsen, Buchenwald, Dachau et Treblinka.

  • Quand

    Les nazis ont commencé à construire les camps de la mort en 1941 afin de tuer les prisonniers juifs, gitans, polonais et russes.

  • Qui

    Des millions d'hommes, de femmes et d'enfants perdront la vie dans les camps de concentration nazis durant la Deuxième Guerre mondiale.