M965.112.1.1-2 | Robe

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Robe
1862-1864, 19e siècle
Achat de Mrs. Charles Stirling Whiteside
M965.112.1.1-2
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Robe (88)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Cette robe possède la jupe ample en forme de dôme typique du début des années 1860. Une jupe aussi volumineuse comportait plusieurs laizes de tissu, plus longues à l'arrière pour accommoder la crinoline à armature qui était plus évasée à l'arrière. À la taille, une disposition judicieuse de plis plats et de plis creux permettait de créer un effet amincissant, suivant la mode qui favorisait une taille étroite. Le corsage est garni de manches légèrement arquées qui suivent la courbure du bras. Une petite épaulette fixée à la partie supérieure de la manche et le ruché du corsage placé assez bas mettent relief l'emmanchure tombante. À l'avant, le corsage forme une pointe qui se prolonge sous la taille, alors qu'à l'arrière, il s'arrête à la taille naturelle, mais est prolongé par deux panneaux étroits plus longs que la jupe qui attirent l'attention sur l'ampleur à l'arrière. Le ruché du corsage en taffetas de soie est de cette couleur mauve qui était très en vogue à la fin des années 1850 et au début des années 1860. Elle pourrait avoir été obtenue avec de la mauvéine, première teinture synthétique mise au point par William Perkin quelques années plus tôt. La découverte de Perkin marque le début de l'industrie de la teinture synthétique, qui lance alors une gamme entièrement nouvelle de teintes éclatantes et à la page.