M95.1 | Poupée

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Poupée
Anonyme - Anonymous
Forêts de l'Est
Autochtone: Mi'kmaq
1845-1855, 19e siècle
12.5 x 6.5 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M95.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Poupée (130)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Autre forme de miniature, les poupées, qui jouent un rôle important dans la plupart des cultures autochtones ; les Mi'kmaq ne font pas exception. Comme les canots, les poupées peuvent servir à la fois de jouet pour les enfants et d'objet nécessaire à un grand nombre de rituels de guérison. Parfois même, les poupées sont les héroïnes de légendes, servant ainsi à transmettre la sagesse des anciens aux jeunes générations.

Comme il existe également des poupées en Europe, il n'est pas étonnant que les poupées autochtones connaissent un tel succès. Comme souvenir les poupées représentent, en miniature, les peuples rencontrés par les touristes. Cette poupée est vêtue d'une robe et d'une coiffe mi'kmaq.

  • Quoi

    Cette poupée est habillée de vêtements mi'kmaq et de la coiffe traditionnelle. La poupée est faite en laine et en cuir, et est décorée de rubans de soie et de perles de verre, comme le sont les vêtements des Mi'kmaq. Juste retour des choses, la poupée est elle-même constituée de trois « doigts » d'un ancien gant de cuir.

  • Cette poupée provient de Nouvelle-Écosse.

  • Quand

    On estime que cette poupée a été fabriquée au milieu du 19e siècle.

  • Qui

    M. David Ross McCord écrit en 1914 : « Cette (...) poupée mi'kmaq (...) a été réalisée pour une enfant mi'kmaq avant qu'elle ne grandisse. Il s'agit maintenant d'une femme de soixante-dix ans - soixante-cinq ans s'étant depuis écoulés » . Ce passage rappelle que si M. McCord était sensible aux objets autochtones, il recherchait comme beaucoup de collectionneurs les objets considérés les plus anciens.