M930.50.7.92 | Campbell & Jones, Canal Basin Saw Works (usine de fabrication de scies)

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Gravure
Campbell & Jones, Canal Basin Saw Works (usine de fabrication de scies)
John Henry Walker (1831-1899)
1858, 19e siècle
Encre sur papier - Gravure sur bois
13.8 x 22 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M930.50.7.92
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Estampe (6570) , industrielle (826)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Avec l'industrie légère, l'industrie lourde constitue l'un des deux grands pôles manufacturiers à Montréal. Elle fait appel à une main-d'oeuvre beaucoup plus qualifiée, donc mieux payée, qui est majoritairement d'origine britannique. On y distingue deux grands secteurs. Le premier est celui des produits du fer et de l'acier, qui permet la fabrication de moteurs, de rails et de tuyaux, mais aussi de poêles, d'ustensiles, d'outils et de quincaillerie. Le second secteur est celui du matériel ferroviaire.

  • Quoi

    Cette usine de fabrication de scies est représentative des entreprises de transformation du fer et de l'acier qui se multiplient à Montréal dans la seconde moitié du XIXe siècle.

  • L'usine est située le long du canal de Lachine, côté sud, à la hauteur de l'écluse Saint-Gabriel. Ce secteur de la ville est considéré comme le berceau de l'industrie montréalaise.

  • Quand

    L'entreprise est répertoriée dans l'annuaire Lovell en 1855-1856 et n'y figure plus en 1861-1862. Elle est donc issue de la première vague d'industrialisation de la ville, celle du milieu du XIXe siècle.

  • Qui

    Les propriétaires de l'entreprise sont John Campbell et E. T. Jones, qui habitent tous deux à proximité de l'usine.