M930.50.7.320 | Commerce de J. & M. Nichols

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Gravure
Commerce de J. & M. Nichols
1852, 19e siècle
Encre sur papier - Gravure sur bois
8 x 9.7 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M930.50.7.320
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , commerciale (1510) , Gravure (2)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

DE NOUVEAUX LIEUX DE COMMERCE

La croissance et la richesse de la clientèle bourgeoise suscitent une véritable révolution commerciale dont témoigne l'arrivée des magasins-entrepôts. C'est ainsi qu'on désigne les nouveaux édifices commerciaux qui apparaissent dans les rues de Montréal et des autres grandes villes canadiennes entre 1850 et 1880. Il s'agit de lieux de commerce et de consommation d'un nouveau genre. L'expérience du magasinage en est transformée et la tentation de consommer, accrue.

Les magasins-entrepôts, comme celui qui figure sur cette illustration, se démarquent des boutiques de l'époque précédente par l'expansion des surfaces commerciales - qui s'étendent maintenant sur plusieurs étages -, par l'élégance de la façade et par l'importance de la fenestration. Les grandes vitrines du rez-de-chaussée et du premier étage répondent à deux objectifs : augmenter l'éclairage des espaces intérieurs et offrir un lieu pour exposer la marchandise et attirer le regard des passants.

References
Sources imprimées



Annuaires Lovell, 1852-1853 à 1858-1859.

Source : circuit web 'La consommation : une passion victorienne' de Joanne Burgess, Université du Québec à Montréal (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    Cette gravure illustre la façade du magasin de MM. J. & M. Nichols. Cet immeuble construit avant 1852 est un exemple précoce du magasin-entrepôt. La façade, très dépouillée, est presque entièrement vitrée; l'architecture est de style néoclassique.

  • Le commerce de MM. Nichols est situé du côté sud de la rue Notre-Dame Ouest, près de la rue McGill. Il s'agit d'un emplacement prestigieux, sur une des principales rues commerciales de Montréal.

  • Quand

    J. & M. Nichols occupent cet immeuble de 1852 à 1858. À la même époque, un de leurs concurrents, Henry Morgan, fait construire la Colonial House sur la rue McGill.

  • Qui

    Joseph et Moses Nichols s'associent pour importer et mettre en vente des marchandises sèches. Les vitrines de leur magasin, avec leurs tissus, châles, bonnets et accessoires, montrent bien qu'ils ciblent une clientèle féminine.