M930.50.6.168 | 1er juillet 1869 - Un dessin pour une fresque à l'hôtel de ville de Montréal

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Gravure
1er juillet 1869 - Un dessin pour une fresque à l'hôtel de ville de Montréal
John Henry Walker (1831-1899)
1869, 19e siècle
Encre sur papier - Gravure sur bois
22.3 x 28.2 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M930.50.6.168
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Caricature (19359) , Estampe (6570) , politique (général) (2228)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Alors que l'industrialisation et l'urbanisation contribuent à une forte augmentation de la consommation du lait cru en milieu urbain, ce nouveau contexte suscite aussi d'importantes critiques de la qualité du lait. Dès les années 1860 et 1870, des voix s'élèvent pour dénoncer la qualité douteuse du lait mis en marché dans les villes canadiennes. Avec les années, les plaintes deviennent plus nombreuses et plus variées. Les revues humoristiques, la presse à grand tirage et les périodiques scientifiques cherchent à alerter les consommateurs aux imperfections, voire aux dangers du lait.

  • Quoi

    Cette caricature semble suggérer que les autorités municipales ne se préoccupent pas suffisamment de la qualité du lait vendu à Montréal.

  • Cette caricature est l'oeuvre de l'artiste montréalais John Henry Walker (1831-1899). Elle paraît dans la livraison du 25 juin 1869 de la revue humoristique Diogenes, publiée à Montréal de novembre 1868 à janvier 1870.

  • Quand

    C'est en 1876 que Montréal se dote d'un Bureau de santé et que la première réglementation sanitaire est adoptée.

  • Qui

    L'image représente assez fidèlement l'organisation contemporaine de la distribution du lait. À l'époque, une importante partie de ce commerce est entre les mains de laitières qui vendent au marché public.