M928.26 | Modèle de traîneau

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Modèle de traîneau
Anonyme - Anonymous
Arctique de l'Est
Inuit: Nunavimiut
1911, 20e siècle
7.6 x 12.1 x 74.5 cm
Don de Mrs. James H. Peck
M928.26
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Modèle réduit (422)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'explorateur canadien Vilhjálmur Stefánsson (1879-1962) passe plus de dix ans dans l'Arctique, parcourant 50 000 kilomètres en traîneau à chiens. Il explore quelques-unes des plus grandes îles de l'Arctique - Brock, Borden, Meighen et Lougheed - qu'il revendique au nom du Canada. Son premier voyage dans l'Arctique a lieu en 1906-1907.

Dirigée par l'explorateur danois Ejnar Mikkelson, cette première expédition se rend jusqu'à l'île Herschel où Stefánsson commence à étudier la langue et la culture des Inuits et du peuple déné du delta du Mackenzie. Il y retourne en 1908 avec le zoologiste canadien Rudolph M. Anderson, et se rend également au cap Parry et à l'île Victoria. Là-bas, leur groupe entre en contact avec une communauté inuite jusqu'alors inconnue, les Kilusiktormiuts (Inuits du Cuivre, ainsi nommés parce qu'ils utilisaient du cuivre météoritique pour fabriquer leurs outils). Stefánsson vivra parmi eux jusqu'en 1912 et publiera le livre My Life with the Eskimo l'année suivante.

  • Quoi

    Les Inuits voyageaient toute l'année pour trouver la nourriture et les autres ressources nécessaires à leur survie, mais également pour pratiquer le troc et visiter des membres de leurs familles et des amis. Durant les mois d'hiver, le traîneau à chiens, qui pouvait transporter de lourdes charges, était le seul moyen qu'ils avaient pour se déplacer dans la toundra recouverte par les glaces. Essentiels aux Inuits, les attelages de chiens devinrent également indispensables aux explorateurs européens non seulement pour le transport, mais aussi pour la chasse et, à l'occasion, pour obtenir un approvisionnement d'urgence en nourriture.

  • Ce modèle de traîneau a été acquis à Kuujjuaq (anciennement Fort Chimo), au Nunavik.

  • Quand

    Ce modèle de traîneau a été acquis en 1911.

  • Qui

    Fabriqué par un artiste nunavimiut (Nunavik), ce traîneau a probablement été vendu à Mme James Peck, l'une des fondatrices de la Guilde canadienne des métiers d'art.