M316 | Marché Bonsecours, scène d'hiver.

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Peinture
Marché Bonsecours, scène d'hiver.
James Duncan (1806-1881)
1850-1860, 19e siècle
Huile sur bois
20.2 x 25.3 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M316
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  peinture (2227) , Peinture (2229) , Scène de genre (188)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au XIXe siècle, les activités du marché public de Montréal débordent largement du cadre du marché Bonsecours et occupent tout un quadrilatère de l'actuel « vieux Montréal ».

Inauguré en janvier 1847, le marché Bonsecours est un bâtiment multifonctionnel qui abrite des étals de marché, une glacière, les bureaux de l'hôtel de Ville, un poste de police et une salle de concert.

Ce marché a une réelle importance dans la vie quotidienne des Montréalais. Il est assidûment fréquenté d'une part parce que les citadins doivent bien se nourrir, d'autre part parce que les techniques de conservation des aliments ne sont pas encore au point. Ainsi que l'atteste ce tableau de James Duncan, le marché Bonsecours n'est pas un simple endroit où se procurer des denrées alimentaires, c'est aussi un haut lieu de socialisation où se croisent des gens de tous les horizons.

  • Quoi

    Bien que James D. Duncan ait surtout produit des aquarelles, il a ici réalisé une huile sur bois.

  • Né en Irlande, James Duncan (1806-1881) immigre au Canada en 1830 et s'installe à Montréal.

  • Quand

    Observateur attentif de la vie urbaine, Duncan réalise de nombreux croquis sur le vif d'événements sportifs, de défilés, d'incendies, de vendeurs de rues et de scènes hivernales.

  • Qui

    À Montréal, James Duncan est à la fois artiste et professeur de dessin.