M300 | Rue Saint-Jacques, Montréal

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Peinture
Rue Saint-Jacques, Montréal
Robert Auchmuty Sproule (1799-1845)
1830, 19e siècle
Aquarelle, mine de plomb et encre sur papier monté sur panneau
24.1 x 35.3 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M300
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  peinture (2227) , Peinture (2229) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Cette vue du prolongement nord-est de la rue Saint-Jacques a été exécutée pendant l'hiver de 1830. À cette époque, la neige, au lieu d'être évacuée du centre des rues, était généralement tassée pour faciliter la circulation des traîneaux,moyen de transport courant. Toutefois lorsque les trottoirs étaient pelletés, comme c'est le cas ici, au premier plan à gauche, de vastes bancs de neige bordaient les rues tout l'hiver. À droite, le grand bâtiment en pierre taillée est la Banque de Montréal achevée en 1819. La structure n'existe plus de nos jours. La façade comporte quatre panneaux en relief placés au-dessus des fenêtres du rez-de-chaussée. Achetés en Angleterre et faits de pierre artificielle de Coade, ils représentent le commerce, l'agriculture, la navigation et les arts et manufactures. À côté de la banque, à l'angle des rues Saint-Jacques et Saint-François-Xavier, s'élève la Wesleyan Chapel, construite en 1821. Newton Bosworth, dans son Hochelaga Depicta, la décrit ainsi : « Chapelle gréco-dorique en pierre de taille, tout comme le portique. Une galerie en fait le tour; l'orgue est beau. Le sous-sol est spacieux et parfait pour les cours de catéchisme. La chapelle est considérée à juste titre comme l'un des plus beaux bâtiments du genre à Montréal. » (Extrait de: Conrad GRAHAM, Mont-Royal - Ville Marie : vues et plans anciens de Montréal, Musée McCord d'histoire canadienne, p. 78.)