M24608.34 | L'Empire a besoin d'hommes! (...) Enrôlez-vous maintenant, 1914-1918

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Affiche
L'Empire a besoin d'hommes! (...) Enrôlez-vous maintenant, 1914-1918
Arthur Wardle
1914-1918, 20e siècle
75.1 x 50.8 cm
M24608.34
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Affiche (20) , publicité (12) , Sign and symbol (252)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (6)

Clefs pour l'histoire

Lorsque le 4 août 1914, l'ultimatum du gouvernement britannique à Berlin expire à minuit, heure de Greenwich, l'ensemble de l'Empire britannique entre automatiquement en guerre contre l'Allemagne. Toutefois, les dominions autonomes peuvent décider de lui apporter ou non leur aide. L'Afrique du Sud sera la seule à même hésiter - mais ces tergiversations dureront assez longtemps pour l'empêcher de figurer dans ce célèbre dessin d'Arthur Wardle. L'Afrique du Sud, un dominion comme les autres, est alors déchirée par une guerre civile puisqu'une faction qui n'a pas oublié la guerre des Boers (1899-1902) se rallie à la colonie allemande voisine du Sud-Ouest africain. Ces groupes seront matés, et l'Afrique du Sud se battra en Afrique et enverra des troupes en France. La présence de l'Inde, représentée ici comme un « lionceau » au même titre que ce qu'on appelle les « dominions blancs », aurait pu soulever une controverse. Or, l'Inde possède une vaste armée professionnelle formée par les Britanniques dont le rôle dans l'effort de guerre britannique sera, durant les premières années de la guerre, plus déterminant que celui de tous les dominions autonomes réunis. Quoi qu'il en soit, l'appui des dominions est important pour la Grande-Bretagne sur le plan émotionnel.

À cette époque, le terme « Canadien » est utilisé couramment par les francophones du Canada pour se désigner eux-mêmes. Certes, beaucoup de Canadiens s'identifient à leur dominion, mais en 1914, la plupart des Canadiens de langue anglaise se seraient dits «Britanniques» et ils comprenaient que cette affiche conçue et imprimée en Grande-Bretagne s'adressait à eux.

  • Quoi

    Le lion, emblème de la Grande-Bretagne, et quatre de ses lionceaux défient l'Allemagne dans un dessin patriotique de 1914 qui deviendra une affiche de recrutement en 1915.

  • Les affiches étaient apposées sur des panneaux et sur les côtés des édifices dans un paysage urbain laissé à l'abandon.

  • Quand

    L'absence de l'Afrique du Sud permet d'établir la date de la caricature à l'année 1914, mais c'est en 1915 qu'elle sera publiée et utilisée pour le recrutement en Grande-Bretagne, et incluse dans les stocks d'affiches expédiés au Canada.

  • Qui

    L'Empire fournira à la Grande-Bretagne une large réserve d'hommes qu'on aura essayé d'organiser et d'entraîner avant la guerre. L'Inde, qui n'est pas un dominion mais qui est gouvernée par la Grande-Bretagne, possède une vaste armée professionnelle qui se battra en France durant le premier hiver de la guerre où elle souffrira terriblement du froid. Les troupes indiennes combattront ensuite pour les Britanniques contre la Turquie.