M19789.1 | Corsage

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Corsage
Vers 1894-1897, 19e siècle
Don de la succession de Mrs. R. S. Logan
M19789.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Corsage (3)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Au début des années quatre-vingt-dix, la manche s'élargit pour atteindre des proportions volumineuses au milieu de la décennie. Ce corsage ajusté en taffetas s'arrête à la taille; il est à col droit et a de larges manches ballon garnies d'un ruban de velours sous le bouffant. De chaque côté de la fermeture avant, on retrouve quatre ensembles de minces plis plats verticaux froncés dans le haut, une partie du froncis se prolongeant jusqu'au col. Le plissé plat du taffetas, agrémenté d'une bande de velours centrale, simule une ceinture à la taille. Le milieu du dos est orné d'un étroit plissé plat vertical, également froncé dans le haut. Un large noeud de velours termine le col à l'arrière. Les parties étroites des longues manches rejoignent sous le bouffant une camisole indépendante portée sous le corsage, Les parties étroites des manches sont amovibles, tout comme la camisole, pour une tenue plus habillée. La jupe est une reproduction. L'ample manche des années 1890, comme celle de ce corsage, était à son plus large en 1894-1896. En 1897, année de sa disparition, on peut encore voir des exemples de manches volumineuses dans les Archives photographiques Notman. Mais il y en a également de plus petites; d'autres ont un bouffant de dimensions réduites placé plus haut sur le bras. La manche plus petite, avec ses multiples variantes, est à la mode l'année suivante.

Clefs pour l'histoire

Au début des années quatre-vingt-dix, la manche s'élargit pour atteindre des proportions volumineuses au milieu de la décennie. Ce corsage ajusté en taffetas s'arrête à la taille ; il est à col droit et a de larges manches ballon garnies d'un ruban de velours sous le bouffant. De chaque côté de la fermeture avant, on retrouve quatre ensembles de minces plis plats verticaux froncés dans le haut, une partie du froncis se prolongeant jusqu'au col. Le plissé plat du taffetas, agrémenté d'une bande de velours centrale, simule une ceinture à la taille. Le milieu du dos est orné d'un étroit plissé plat vertical, également froncé dans le haut. Un large noeud de velours termine le col à l'arrière. Les parties étroites des longues manches rejoignent sous le bouffant une camisole indépendante portée sous le corsage. Ces parties étroites sont amovibles, tout comme la camisole, pour une tenue plus habillée. La jupe est une reproduction.

  • Quoi

    Ce corsage est fait de taffetas de soie jaune entièrement couvert d'un motif de ramille impression chaîne en vert et en lie-de-vin et du velours en lie-de-vin.

  • Le col relevé et les manches longues de cette robe indiquent qu'elle a été portée lors d'occasions de jour.

  • Quand

    Une gravure du journal de mode The Delineator (édition canadienne, octobre 1895, p. 407, 408), illustre une robe à larges manches semblable à celle de la robe M19789.1. Fait intéressant à noter, l'image est intitulée « Ladies Costume (in 1830 style) » (Le vêtement féminin [style 1830]), ce qui indique que l'auteur considérait la manche du milieu des années quatre-vingt-dix comme un retour de celle des années trente.

  • Qui

    Ce corsage a appartenu à Mme R. S. Logan.