M1868 | Rosaire

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Rosaire
Anonyme - Anonymous
Forêts de l'Est
Autochtone: Malécite
1840-1860, 19e siècle
2 x 60 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M1868
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Rosaire (14)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Au tout début, les Malécites et les Mi'kmaqs firent bon accueil aux missionnaires et aux colons qui débarquaient sur leurs rivages. Ils se mirent à se convertir au catholicisme au début du dix-septième siècle, fabriquant des rosaires et des crucifix dans les styles et avec les matériaux traditionnels. Toutefois, ils durent rapidement engager la lutte pour préserver leurs croyances et leur territoire.

Clefs pour l'histoire

Si les Mi'kmaq font bon accueil aux nouveaux arrivants, colons, soldats et missionnaires, ils se rendent compte rapidement de la lutte qu'ils devront mener pour préserver leur territoire, leur culture et leurs croyances. «...L'endroit où tu es, où tu fais des habitations... où tu veux maintenant comme t'introniser, cette terre dont tu veux présentement te rendre maître absolu, cette terre m'appartient, je suis certes sorti comme l'herbe, c'est le propre lieu de ma naissance et de ma résidence... » (Déclarations des aînés mi'kmaq au gouverneur de la Nouvelle-Écosse. Lettre de l'abbé Maillard à l'abbé du Fau, 18 octobre 1749, Archives du Séminaire de Québec).

  • Quoi

    Le chapelet est utilisé comme guide pour réciter diverses prières, chacune étant représentée par un des grains qui le constituent. Les billes de ce chapelet sont en bois et en os ; ces dernières ont parfois la forme de mains humaines.

  • Ce chapelet d'origine malécite provient de la côte est du Canada.

  • Quand

    Ce chapelet a été fabriqué au milieu du 19e siècle.

  • Qui

    Ce chapelet a été confectionné par un artiste malécite, d'après les modèles européens que l'on peut trouver au Canada au milieu du 19e siècle. Ces derniers sont également fabriqués en perles de bois, d'os ou de verre.