M15934.46 | Locomotive temporaire, maisons et ateliers des ouvriers

 
Estampe
Locomotive temporaire, maisons et ateliers des ouvriers
Anonyme - Anonymous
1860, 19e siècle
Encre de couleur sur papier
42.2 x 58.6 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M15934.46
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Estampe (6570) , ferroviaire (371) , Transport (2518)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'hébergement à long terme de grosses équipes d'hommes, et particulièrement leur protection contre les conditions climatiques rigoureuses du Canada, devint un problème important pour les entrepreneurs du pont Victoria.

À Saint-Lambert, Benjamin Chaffey avait obtenu le contrat de la construction des logements, ateliers et bureaux près de l'extrémité du pont. À Pointe-Saint-Charles, le problème fut en partie résolu par la conversion des vieux « baraquements des immigrants» en logements. Les 21 constructions furent entièrement rénovées et fournirent des logements décents à nombre d'ouvriers (entre 300 et 500), mariés ou célibataires.

Un certain nombre de ces constructions de Pointe-Saint-Charles sont visibles à l'arrière-plan sur cette estampe (d'après la photographie originale N-0000.41.2)