M13095 | Chargement du bois, baie des Ha! Ha!, rivière Saguenay, QC, vers 1875, copie réalisée vers 1887

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Chargement du bois, baie des Ha! Ha!, rivière Saguenay, QC, vers 1875, copie réalisée vers 1887
James George Parks
1883-1890, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur carton - Papier albuminé
7 x 14 cm
Don de Mrs. J. B. Learmont
M13095
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  bois (429) , Industrie (1055) , Occupation (1110) , Photographie (77678) , travail (392)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

La création des villages dans le fjord du Saguenay est liée à l'exploitation forestière entreprise par des habitants de Charlevoix. La demande pour le bois de construction venait de l'Angleterre qui se tournait vers ses colonies pour approvisionner ses chantiers maritimes. En 1838, à l'instigation du négociant en bois William Price (1789-1867) de Québec, la société dite des « Vingt-et-un » partit de La Malbaie pour établir des moulins à scie dans des lieux appropriés sur les rives du Saguenay. L'un de ces endroits était l'embouchure de la rivière Ha! Ha! située dans une baie profonde, d'où l'origine de la baie des Ha!Ha!. Mais l'étymologie du terme est incertaine. Il pourrait s'agir de la déformation d'un mot en langue amérindienne ou de l'ancien français « haha » qui signifie « un obstacle inattendu sur un chemin ». Cette baie pouvait en effet constituer une impasse pour les navigateurs remontant le Saguenay.