M1201 | Couteau

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Couteau
Anonyme - Anonymous
Subarctique de l'Est
Autochtone : Innu
1735-1745, 18e siècle
3 x 14.8 cm
Don de Mr. David Ross McCord
M1201
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Couteau (85)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les couteaux pliants étaient de populaires objets de traite très recherchés par les autochtones. Ces couteaux provenaient de France, et de récentes recherches indiquent que la plupart étaient fabriqués dans la ville de Saint-Étienne. Appelés « jambettes » par les Français, ces couteaux bon marché étaient produits massivement, expédiés en Amérique du Nord et échangés partout en Nouvelle-France, du nord du Québec jusqu'en Louisiane.

À l'époque de la traite des fourrures, les coureurs des bois échangeaient ces couteaux avec leurs partenaires de traite autochtones, ou encore ils les offraient en cadeau pour renforcer les liens sociaux et économiques avec les gens et les groupes qu'ils rencontraient. Une fois en possession des autochtones, ces couteaux ne tardaient pas à suivre la route des réseaux de traite séculaires. De nos jours, les archéologues qui documentent les périodes du contact et de la traite des fourrures découvrent des lames de jambettes sur des sites archéologiques partout au pays.

  • Quoi

    Voici un petit couteau pliant qui fut probablement fabriqué en France. La poignée en os, de forme légèrement incurvée, se termine par une pièce de plomb coulé. Un rivet de métal maintient la lame en place. La poignée en os est fendue le long de l'intérieur de la courbe, dans laquelle la lame se replie.

  • Selon l'information que nous possédons, ce couteau pliant a été découvert dans la région de Tadoussac, sur la Moyenne-Côte-Nord du Québec. Situé à l'embouchure du Saguenay, Tadoussac était un important centre de traite aux 17e et 18e siècles, puisqu'il se trouvait sur un lieu de rencontre traditionnel des autochtones.

  • Quand

    Les couteaux pliants ont été introduits dans le golfe du Saint-Laurent par les marchands de France et d'autres pays d'Europe. Celui-ci date vraisemblablement du début du 18e siècle. Des couteaux semblables, communément appelés couteaux pliants ou de poche, sont encore fabriqués de nos jours.

  • Qui

    Les couteaux européens sont devenus d'importants objets de traite car les autochtones ont rapidement constaté que les lames de métal pouvaient demeurer affilées beaucoup plus longtemps que celles des couteaux en pierre qu'ils utilisaient. Ce couteau pliant a sans doute été échangé à un Innu.