M11114 | Panneau pour gaine de couteau

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Panneau pour gaine de couteau
Anonyme - Anonymous
Forêts de l'Est
Autochtone : Menominee?
1740-1780, 18e siècle
5.7 x 23.1 cm
Don de la Natural History Society of Montreal
M11114
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Bande (115)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au 18e siècle, la plupart des guerriers autochtones possédaient un couteau de fabrication européenne, qu'ils transportaient dans une gaine décorée suspendue à une courroie portée autour du cou. Ce panneau avant provenant d'une gaine de couteau ancienne est décoré d'une broderie en piquants de porc-épic et il a été cousu avec du fil de tendon. Il est possible que les motifs en forme de losange et de cercle aient été créés pour conférer à l'arme une puissance spéciale.

Les femmes fabriquaient la majorité des vêtements et des accessoires, peignant, tissant et cousant sur ces derniers des motifs cosmologiques puissants. Le choix des matières et la manière dont l'objet était construit avaient parfois une profonde signification : on pouvait ainsi chercher à plaire à certains esprits et à protéger la personne à qui l'objet appartenait.

  • Quoi

    Voici ce qui ressemble au panneau avant d'une gaine de couteau. Il a été confectionné dans un morceau de peau (de cerf ou d'orignal) brodé de simples dessins au trait en piquants de porc-épic teints. Les gaines de couteau servaient à protéger les couteaux de fabrication européenne dont les poignées étaient souvent en os ou en andouillers.

  • Partout en Amérique du Nord, les peuples autochtones utilisaient des gaines de couteau de différents styles. D'après les motifs distinctifs en piquants de porc-épic figurant sur ce panneau, celui-ci provient sans doute de la région de l'ouest des Grands Lacs.

  • Quand

    Les motifs qui décorent ce panneau de gaine de couteau et le fait qu'il a été cousu avec du fil de tendon nous laissent croire qu'il date du milieu à la fin du 18e siècle, probablement de 1740 à 1780 environ.

  • Qui

    Les motifs caractéristiques en forme de cercle et de losange qui ornent ce panneau rappellent le travail de certains groupes autochtones vivant dans la région ouest des Grands Lacs, notamment les Menominee, un groupe de langue algonquine occupant un territoire correspondant aujourd'hui au nord du Wisconsin.