M10981 | Encensoir

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Encensoir
Pierre Huguet dit Latour
1807, 19e siècle
Métal
94.5 x 10.8 cm
Achat de Mr. H. Baron
M10981
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Encensoir (2)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

La tradition de brûler de l'encens lors de cérémonies remonte à l'Antiquité; on utilisait l'encens chez les Grecs, les Juifs et les Romains lors de sacrifices religieux. Après en avoir interdit l'utilisation pendant trois siècles, l'Église la réintroduit dans la liturgie. Cet encensoir provient de la fabrique de Lacadie et serait de la main de Pierre Huguet dit Latour (1749-1817). Sa particularité réside dans son ornementation radicalement différente des décors conventionnels du même type d'objet. Il s'agit du seul exemplaire connu de ce modèle.

Clefs pour l'histoire

Un encensoir est un récipient de métal dans lequel on brûle l'encens cérémonial. Dans sa forme habituelle, l'encensoir est suspendu à des chaînettes qui permettent de le balancer durant l'encensement.

L'encens, que l'on faisait brûler sur des charbons ardents dans l'encensoir, a été utilisé depuis l'Antiquité lors des sacrifices religieux par les Grecs, les Juifs et les Romains. L'Église catholique en rejeta l'utilisation pendant trois siècles avant de l'introduire dans sa liturgie, tout en la codifiant sévèrement . Malgré ces restrictions, l'usage de l'encens entrait dans plusieurs rites catholiques au XIXe siècle.

L'importance de cet encensoir provient du fait qu'il s'écarte radicalement des décors conventionnels. De longs godrons sophistiqués, gravés dans la masse, lui confèrent élégance, sobriété et classe, notamment parce qu'ils s'étirent sur la cassolette depuis le pied jusqu'au sommet de la panse .

  • Quoi

    Le dessous de cet encensoir en argent sterling porte le poinçon « MONTREAL P.H. », la marque de Pierre Huguet, dit Latour (1771-1828).

  • Cet encensoir a été fabriqué à Montréal et fut utilisé à la fabrique de Lacadie, Québec.

  • Quand

    Selon les livres de compte de la fabrique de Lacadie, cet encensoir a été commandé en 1807.

  • Qui

    Pierre Huguet dit Latour a commencé à travailler à la boutique d'orfèvrerie de son père en 1788, alors qu'il était âgé de 17 ans. En 1817, lors du décès de son père, il hérita de tous les outils et biens meubles de son atelier.