II-80118.0.1 | Agents de la Police à cheval du Nord-Ouest, Fort Walsh, Sask., 1878

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Agents de la Police à cheval du Nord-Ouest, Fort Walsh, Sask., 1878
Auderton George
1886, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
17.8 x 12.7 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-80118.0.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Militaire (333) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Si les Premières nations se sont laissé convaincre de signer les traités, c'est en partie parce que le gouvernement s'était engagé à les protéger des marchands de whisky et des autres non-Autochtones sans scrupule qui cherchaient souvent à profiter d'eux. Le fort Walsh sera construit en 1875 dans le massif des Cypress Hills, dans le sud-ouest de la Saskatchewan, sur l'emplacement du massacre de Cypress Hills, au cours duquel de pacifiques Assiniboines seront tués par des Blancs ivres venus du sud de la frontière américaine. Le fort, nommé ainsi en hommage à James Morrow Walsh, son premier commandant, deviendra le quartier général de la Police à cheval du Nord-Ouest en 1878. Abandonné en 1883, il sera utilisé par la police comme ranch équestre après 1942. Ce site est aujourd'hui un lieu historique national.

  • Quoi

    Il s'agit de l'une des premières photographies d'officiers de la Police à cheval du Nord-Ouest.

  • Les officiers posent devant le fort Walsh, dans le massif des Cypress Hills, dans le sud-ouest de la Saskatchewan.

  • Quand

    Le fort avait été construit en 1875 par la Police à cheval du Nord-Ouest. Lorsque cette photographie est prise, trois ans plus tard, il remplit la fonction de quartier général de toute la gendarmerie.

  • Qui

    Les officiers ne sont pas identifiés, mais il se peut que l'homme assis au second rang, à gauche, soit l'inspecteur James Morrow Walsh, qui a donné son nom au fort.