II-79945.1 | Charles Alexander, Montréal, QC, 1886

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Charles Alexander, Montréal, QC, 1886
Wm. Notman & Son
1886, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
14 x 10.2 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-79945.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  masculin (26640) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les philanthropes

Certains citoyens consacraient leur vie aux activités philanthropiques, investissant temps et argent à l'avancement de causes sociales. À Montréal, l'un des plus illustres exemples de ce type de personnes engagées est sans doute M. Charles Alexander (1816-1905). Il consacra son temps et ses compétences de gestionnaire à divers organismes de bienfaisance et il fut très actif dans le mouvement de réforme pénitentiaire. C'est lui qui accueillait les gens sollicitant de l'aide auprès du dépôt central du Protestant House of Industry and Refuge, dont il dirigeait le comité d'assistance aux démunis; il y occupa aussi le poste de président. Le projet qui lui tenait le plus à coeur était le centre d'accueil pour jeunes garçons Boy's Home, établissement qu'il fit construire à ses frais et qu'il géra pendant trente-cinq ans; mais il fut également administrateur au sein de divers autres organismes, dont l'Institut Mackay (pour enfants sourds), le Fresh Air Fund, la Society for the Protection of Women and Children, la SPCA, le Montreal Sailor's Institute, l'Hôpital général de Montréal, le Protestant Insane Asylum, le Sheltering Home, la Montreal Art Association et la Montreal Temperance Society.

  • Quoi

    En raison de son engagement dans la plupart des organismes de bienfaisance de la ville, Charles Alexander représentait, aux yeux des protestants montréalais, l'exemple parfait de la philanthropie. À sa mort, en 1905, les journaux rapportèrent que son cortège funèbre fut l'un des plus imposants que la ville ait connus.

  • M. Alexander passa sa vie adulte à Montréal. Il habitait rue Mackay.

  • Quand

    Charles Alexander naquit en Angleterre en 1816 et émigra au Canada en 1840. Ce portrait date de 1886, alors qu'il était âgé de soixante-dix ans.

  • Qui

    Propriétaire d'une confiserie, Charles Alexander fut également échevin (conseiller municipal) et se fit élire à l'Assemblée nationale. C'est l'un des plus illustres philanthropes de Montréal.