II-63273.1 | Mme J. H. R. Molson, Montréal, QC, 1881

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Mme J. H. R. Molson, Montréal, QC, 1881
Notman & Sandham
1881, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
15 x 10 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-63273.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  féminin (18977) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire
Voir les commentaires (1)

Clefs pour l'histoire

Bon nombre des organismes de bienfaisance privés destinés aux femmes et aux enfants étaient dirigés par des femmes, qui assuraient l'essentiel des activités de bienfaisance des sociétés nationales et des Églises protestantes. À cause de l'idéologie sexiste de l'époque, le rôle des femmes dans les activités socio-politiques était plutôt restreint, mais leur implication dans les organismes de bienfaisance était considérée comme un devoir chez les femmes de la classe moyenne supérieure, auxquelles on inculquait en bas âge les qualités naturelles de compassion et d'autorité morale. Bien des femmes ont donc consacré beaucoup de temps et d'efforts à la gestion des organismes de bienfaisance et à la collecte de fonds. Certaines femmes détentrices d'une fortune personnelle firent des dons philanthropiques substantiels, en plus de donner leur temps. À Montréal, l'une d'entre elles se nommait Louisa Goddard Frothingham Molson (1827-1910). Elle s'engagea dans des activités de bienfaisance dès l'âge de dix-huit ans. Riche héritière à la fois de par son père et de par son mari, elle apporta son soutien à plusieurs organismes de bienfaisance tout au long de sa vie et légua par testament près de 500 000 $ de dons à des organismes, hôpitaux et universités.

  • Quoi

    Louisa Frothingham Molson fut membre active du Protestant Orphan Asylum pendant soixante-quatre ans. Elle fut également membre de divers autres organismes de bienfaisance et versa des dons à plusieurs autres.

  • Louisa Frothingham Molson est née à Montréal. Elle vécut à Piedmont, demeure familiale située sur la montagne, en surplomb de l'avenue des Pins, que son père lui légua à sa mort.

  • Quand

    Née en 1827, Louisa Frothingham Molson mourut en 1910.

  • Qui

    Louisa Goddard Frothingham Molson était la fille de John Frothingham (1788-1870), grossiste en quincaillerie. Elle épousa J. H. R. Molson (1826-1897) en 1873.