II-60011.1 | A. G. Lord en patins et costumé en « Arlequin », posant pour une photographie composite, Montréal, QC, 1881

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
A. G. Lord en patins et costumé en « Arlequin », posant pour une photographie composite, Montréal, QC, 1881
Notman & Sandham
1881, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
17.8 x 12.7 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-60011.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  masculin (26640) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Il arrive parfois que les hommes portent des costumes comiques lors des carnavals de patinage, mais rarement à l'occasion d'un bal. M. A. G. Lord a choisi d'incarner « Un arlequin » lors du carnaval de patinage organisé à Montréal le 5 mars 1881, et il occupe une place de choix sur la photographie composite illustrant l'événement. Il est facile de comprendre l'attrait exercé par ce personnage, comme l'indique un manuel de l'époque : « L'arlequin est un personnage privilégié qui peut jouer des tours aux invités sans discrimination. »

Un autre costume comique populaire est celui de la bouteille de champagne ou d'amers, comme on peut le constater en examinant le coin inférieur droit de la même photographie composite. Des têtes géantes, une contrebasse et une tasse de thé démesurée ont aussi été aperçues dans d'autres carnavals de patinage. La liste des invités donne parfois un indice de la présence d'un déguisement comique. Par exemple, un certain M. Hopkins aurait assisté au carnaval déguisé comme « Cette chose sur la glace ». La plupart des gens qui optent pour ce genre de costumes ne sont pas photographiés.

References
Masquerade and Carnival: Their Customs and Costumes, New York, Butterick, 1892, p. 110.

  • Quoi

    De confection assez recherchée, le costume d'arlequin de M. Lord a sans aucun doute été réalisé au prix de quelques efforts ou à un coût relativement élevé.

  • Quand

    La photographie de M. Lord a été prise après le carnaval en 1881.

  • Qui

    La pose adoptée par M. Lord en patins est plus dynamique que celle de bien d'autres. Il affiche une pose semblable sur d'autres photos qu'il a fait prendre en 1867.