II-306116.0 | La Garnison de Montréal à Regina avec le chef Piapot et cinq autres chefs, Sask., vers 1885

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
La Garnison de Montréal à Regina avec le chef Piapot et cinq autres chefs, Sask., vers 1885
Oliver B. Buell
1933-1935, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
12 x 17 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-306116.0
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  événement (534) , Histoire (951) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Ce ne sont pas toutes les Premières nations qui acceptent l'invasion des nouveaux venus sans protester. Piapot (1816-1908) est un chef cri qui a signé le Traité no 4 en 1875 et a ensuite passé le reste de sa vie à s'opposer au gouvernement fédéral pour cause de promesses non tenues. En 1882, aura lieu une célèbre confrontation entre la Police à cheval du Nord-Ouest et lui au sujet de la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique. Son nom cri, « Kisikawawasan Awasis », signifie « enfant éclair ». Les troupes que l'on voit ici sont celles de la milice canadienne, venue de Montréal pour aider à réprimer la Rébellion du Nord-Ouest de 1885. On voit les miliciens qui défilent à Regina, accompagnés de six chefs qui n'ont pas participé à la rébellion. Ces troupes sont celles de la milice canadienne, venue de Montréal pour aider à réprimer la Rébellion du Nord-Ouest de 1885. On aperçoit les miliciens qui défilent à Regina, accompagnés de Piapot et de cinq autres chefs qui n'ont pas participé à la rébellion.

  • Quoi

    Cette photographie montre un groupe de soldats canadiens avec des chefs des Premières nations.

  • La photographie a été prise dans un camp militaire à Regina, en Saskatchewan.

  • Quand

    Les troupes sont venues de Montréal à bord du chemin de fer du Canadien Pacifique, pratiquement terminé, pour participer aux combats de la Rébellion du Nord-Ouest de 1885.

  • Qui

    Le personnage le plus important ici est Piapot (1816-1908), le grand chef cri.