II-192255.0 | Baignade au parc Tressider, 1907

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Baignade au parc Tressider, 1907
Anonyme - Anonymous
1912, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
12 x 17 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-192255.0
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  baignade (6) , été (64) , mixte (133) , Occupation (1110) , occupation (332) , parc Tressider (1) , Personne (1283) , Photographie (77678) , plage (94) , sport (478)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La croisade en faveur de l'aménagement d'espaces publics de jeu est intimement liée au mouvement visant l'amélioration générale des conditions de vie et de l'hygiène publique. À la fin du XIXe siècle, de nombreuses demandes sont aussi formulées en faveur de la construction de bains publics. Il faut dire qu'à l'époque, la plupart des logements ouvriers ne sont pas pourvus des commodités considérées comme élémentaires aujourd'hui, soit l'alimentation en eau chaude et une baignoire. Dans ces conditions, les citadins se baignent un peu partout, là où se trouvent des plans d'eau. Or, dans bien des villes, ces eaux sont souvent polluées, ce qui constitue un facteur de propagation de maladies. Les municipalités ont beau interdire la baignade en plusieurs endroits, mais cette pratique persiste malgré les avertissements. Il faut attendre la toute fin du XIXe siècle pour que les autorités municipales entreprennent la construction d'installations destinées à la baignade.

  • Quoi

    Les premières piscines publiques à Montréal sont construites en bois, sur une base temporaire.

  • Les premières piscines publiques sont installées dans les quartiers ouvriers, où les conditions d'hygiène sont les plus précaires.

  • Quand

    On ne peut se baigner dans ces piscines que durant l'été, de mai à septembre.

  • Qui

    L'histoire ne dit pas si la mixité était permise dans ces piscines. L'illustration donne à penser que les jeunes filles et garçons occupnt l'espace en même temps.