II-178078 | Vivoir, résidence de M. Ballantyne, Montréal-Ouest, QC, 1909

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Vivoir, résidence de M. Ballantyne, Montréal-Ouest, QC, 1909
Wm. Notman & Son
1909, 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-178078
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Foyer (216) , Photographie (77678) , résidentielle (1254)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Au début du XXe siècle, beaucoup de familles de la classe moyenne continuent de décorer leur maison d'éléments qui étaient à la mode dans les années 1890. Même si les architectes et les designers proposent d'adopter un ameublement plus simple et des salles de séjour plus spacieuses, les manufacturiers ne sont pas prêts à retirer du marché des modèles de papiers peints ou de tissus qui se vendent encore bien.

Après 1900, ceux qui aiment les idées nouvelles proposées dans les magazines de décoration créent des salles de séjour moins étouffantes qu'ils décorent avec un ameublement moderne et peu ou pas de motifs sur les murs. Les parquets de bois sont polis et couverts de tapis, alors que la table centrale sur laquelle on dépose fleurs et bibelots devient une composante type. À mesure que se répand l'électricité, la lumière est diffusée à partir de lustres suspendus au plafond. Toutefois, certains éléments décoratifs de la fin du XIXe siècle demeurent, comme les fauteuils disposés en groupe dans les coins et les sièges devant les fenêtres en saillie. Il reste encore quelques bibelots, mais pas plus qu'il n'en faut.