II-123133 | Mlle Maud Terroux costumée en « Baronne de Beaumouchel » pour le bal du Château Ramezay, Montréal, QC, 1898

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Mlle Maud Terroux costumée en « Baronne de Beaumouchel » pour le bal du Château Ramezay, Montréal, QC, 1898
Wm. Notman & Son
1898, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
17 x 12 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-123133
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  féminin (18977) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Maud Terroux fait ses débuts au Bal historique costumé de Montréal. Elle fait partie des rares invités au bal qui n'ont pas fait faire leur costume, mais qui portent plutôt un vêtement de leur patrimoine familial. Mlle Terroux personnifie son ancêtre, la « Baronne de Beaumouchel », dans une robe des années 1780 qui appartient aujourd'hui à la collection Costume et textiles du Musée McCord. Ceux qui ont la chance de posséder de tels vêtements n'ont pas besoin de dépenser pour leur costume et peuvent attirer l'attention sur leur ascendance.

La mère de Maud Terroux, Mary Flora Rolland, avait aussi porté cette robe pour ses débuts en 1872. Les deux femmes ont adapté le style original de la robe. Par exemple, le tablier a été conçu à l'origine pour être porté par-dessus la jupe, mais la mère et la fille l'ont porté en dessous. Elles ont aussi ajouté à la robe des fleurs en tissu et beaucoup de dentelle en guise de garniture.

  • Quoi

    Pour ses débuts au bal, Mlle Terroux porte une authentique robe du XVIIIe siècle, un objet du patrimoine familial.

  • Cette robe fait aujourd'hui partie de la collection du Musée McCord d'histoire canadienne.

  • Quand

    La robe a été portée à au moins trois époques différentes avant d'entrer dans la collection du McCord : d'abord dans les années 1780, puis dans les années 1870, et de nouveau en 1898, à l'occasion d'un bal costumé.

  • Qui

    La robe, qui appartenait à l'origine à l'arrière-grand-mère de Mlle Terroux, a été transmise de génération en génération aux membres féminins de la famille. Le McCord l'a obtenue de la soeur de Mlle Terroux.