II-115171 | Équipement électrique photographié pour le Dr Brown, Montréal, QC, 1896

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Équipement électrique photographié pour le Dr Brown, Montréal, QC, 1896
Wm. Notman & Son
1896, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
25 x 20 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-115171
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Industrie (1055) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Bien que les premiers usages thérapeutiques de l'électricité soient apparus au milieu du XIXe siècle, c'est à partir des années 1890 que l'électrothérapie s'implante dans les centres hospitaliers et dans les petites cliniques privées du Canada. Les premiers médecins électrothérapeutes fondent de grands espoirs sur les vertus curatives de cette énergie.

Si certains effets thérapeutiques seront plus tard reconnus avec le développement de la physiothérapie, il faut admettre que bien des médecins attribuent à l'électricité des propriétés un peu exagérées. Certains prétendent guérir la tuberculose, le cancer du sein, la bronchite, l'obésité ou le diabète. Un médecin de l'époque, adepte de l'électrothérapie, affirme avoir observé « un bel exemple de vrai neurasthénique qui avait vidé sa pile nerveuse, sous l'influence du surmenage intellectuel ».

Mais généralement, on se limite à vanter ses effets tonifiants, régénérateurs et stimulants. Dans la panoplie des traitements proposés, certains électrothérapeutes offrent, à une clientèle masculine plutôt aisée, de stimuler ses fonctions génitales à l'aide de courants électriques de faible intensité. Ils ne sont pas les seuls à offrir ce service recherché.

References
D. Goulet, «La promesse des ceintures électriques : la vigueur retrouvée», Cap-aux-Diamants, «Au pays des hommes forts», printemps 2002, p. 33-37.

  • Quoi

    Photographie d'un appareil rudimentaire d'électrothérapie. Ce type d'appareil annonce en quelque sorte l'émergence de la physiothérapie.

  • L'appareil, présenté ici dans le cabinet privé d'un médecin de Montréal, était généralement utilisé dans les grands hôpitaux canadiens.

  • Quand

    La photographie date de 1896 et elle vise certainement à présenter une nouveauté. Elle correspond en effet à la période d'émergence de l'électrothérapie en territoire canadien.

  • Qui

    Photographié par le studio Notman & Son, cet appareil appartient au Dr Brown de Montréal.