II-112830 | Trolley de viande photographié pour M. Scanlon, Montréal, QC, 1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Trolley de viande photographié pour M. Scanlon, Montréal, QC, 1895
Wm. Notman & Son
1895, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-112830
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Industrie (1055) , Photographie (77678) , port (627)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Après 1870, l'épanouissement du commerce de l'alimentation repose sur le rail qui relie la ville à des fournisseurs de plus en plus éloignés. Les consommateurs montréalais profitent de la position stratégique de la ville dans les réseaux d'échange nord-américain. Plaque tournante du commerce transocéanique et transcontinental, Montréal est desservie par de nombreuses compagnies ferroviaires qui y acheminent le blé de l'Ouest canadien, ainsi que le fromage et le beurre de l'Ontario et des campagnes québécoises. Les immenses abattoirs de Chicago y expédient des milliers de kilos de viande dans des wagons réfrigérés. Toutefois, seule une portion de ce vaste flot de produits agricoles est destinée à Montréal. Le reste poursuit son voyage vers la Grande-Bretagne ou l'Europe. La ville et ses installations portuaires deviennent un vaste centre de transbordement et de redistribution des aliments.

  • Quoi

    Un wagon réfrigéré de la compagnie Swift est déchargé dans le port de Montréal. Sur la photo, on observe des pièces de viande suspendues à un « trolley », dispositif de levage qui facilite leur transfert vers la cale réfrigérée d'un navire.

  • Malgré la grande distance qui sépare Montréal du Midwest américain, une compagnie ferroviaire montréalaise, le Grand Tronc, sera le principal transporteur de la viande provenant des abattoirs de Chicago. Outre l'accès aux infrastructures portuaires montréalaises, le Grand Tronc offre des liaisons vers les principales villes côtières américaines.

  • Quand

    En 1895, le port de Montréal est le deuxième en importance en Amérique du Nord. Seul New York accueille un volume plus élevé de marchandises.

  • Qui

    L'Américain Gustavus F. Swift (1839-1903) est un des principaux artisans de l'industrialisation de la boucherie. Son entreprise établit d'immenses usines d'abattage et de préparation des carcasses de viande. On lui doit aussi l'invention des wagons réfrigérés.