II-112762 | Salon, résidence de Mme Alex McDougall, Montréal, QC, 1895

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Salon, résidence de Mme Alex McDougall, Montréal, QC, 1895
Wm. Notman & Son
1895, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-112762
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , Foyer (216) , Photographie (77678) , résidentielle (1254)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La situation des chefs d'entreprise et de leurs cadres supérieurs est enviable et contraste fortement avec celle des ouvriers. Ils habitent des maisons spacieuses et bien éclairées, entourées de grands jardins. Ils ont de nombreux domestiques à leur service. Ils ont les moyens d'organiser thés, banquets et réceptions.

Les clivages sociaux deviennent de plus en plus marqués dans le Montréal de la seconde moitié du XIXe siècle.

  • Quoi

    Ce salon représente bien l'intérieur des maisons bourgeoises montréalaises de la fin du XIXe siècle. Le décor y est un peu chargé, comme en témoignent les nombreux bibelots, cadres et autres objets.

  • Cette résidence est située au 124, rue Mackay, angle Sainte-Catherine, dans le quartier Saint-Antoine. Elle se trouve donc dans la partie huppée de Montréal, qu'on désignera plus tard sous le nom de « Mille carré doré ».

  • Quand

    C'est à partir des années 1840 que les hommes d'affaires, surtout anglophones, quittent leur résidence du Vieux-Montréal pour s'installer dans le quartier Saint-Antoine. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, ce quartier est le plus riche et le plus élégant de Montréal.

  • Qui

    Alex McDougall est le directeur général de l'entreprise Montreal Steam Elevating Co.