II-100033 | Edward Maxwell, architecte, Montréal, QC, 1893

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Edward Maxwell, architecte, Montréal, QC, 1893
Wm. Notman & Son
1893, 19e siècle
Plaque sèche à la gélatine
17 x 12 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
II-100033
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  masculin (26640) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le veston de complet, l'ancêtre du veston moderne, est adopté à partir des années 1860. À l'origine un grand manteau mi-long, tout-aller, le veston devient plus moulant et raccourcit jusqu'aux hanches dans les années 1880. À la différence de la redingote et de la jaquette, il se porte généralement avec un pantalon et un gilet coordonnés. Le complet, ou tenue de ville, est souvent fait de lainage grossier et de tissu fantaisie, ou en lin pour l'été.

À la fin du 19e siècle, le complet est toujours un style tout-aller qui ne convient qu'à des activités de loisir comme le golf, la bicyclette ou le tennis, mais il prend rapidement la place de la jaquette et de la redingote. Les jeunes hommes, qui osent mettre en question la prépondérance de la jaquette et de la redingote, choisissent le complet comme tenue de ville. Dans les années 1890, le complet, très décontracté, est adopté comme vêtement de soirée. Connu sous le nom de smoking, il est porté dans des réceptions élégantes, mais informelles sans cérémonie.

  • Quoi

    Il existe des variantes chic du complet de base, comme on peut le voir dans cette photographie de la fin du 19e siècle, dont le veston Norfolk à plis et à poches porté pour faire de la bicyclette et le blazer à rayures pour jouer au tennis.

  • Même si le complet est encore décontracté en 1893, le jeune Montréalais Edward Maxwell, futur architecte, l'estime assez élégant pour figurer dans un portrait officiel fait dans le chic studio Notman.

  • Quand

    Cette photographie, prise en 1893, présente la façon décontractée de porter le complet selon la mode de l'époque.

  • Qui

    Les jeunes hommes qui, enfants dans les années 1860, ont porté le confortable complet, deviennent ses plus grands adeptes dans les années 1880.