I-65409.1 | Henry Sandham, artiste au service de Notman, posant pour une photographie composite, Montréal, QC, 1871

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Henry Sandham, artiste au service de Notman, posant pour une photographie composite, Montréal, QC, 1871
William Notman (1826-1891)
1871, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
12.7 x 17.78 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
I-65409.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  masculin (26640) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le développement des loisirs au milieu du 19e siècle soulève un paradoxe qui ne sera jamais vraiment résolu. Autant les loisirs sont célébrés comme un moyen d'enrichissement pour les individus, une façon de former les esprits et de forger le caractère, autant un certain malaise persiste à l'idée de valoriser le repos et la détente. C'est que la reconnaissance des bienfaits des loisirs se produit à l'époque où apparaissent de nouvelles attitudes par rapport au travail. La société industrielle transforme la manière de travailler et introduit l'idée de la ponctualité, des horaires fixes et de la productivité. Comment, dans ce contexte, parvenir à célébrer à la fois le travail et le loisir, l'effort et la détente, le devoir et le plaisir ? Aucune véritable réponse à cette question n'a encore été trouvée. À chaque période, on va chercher des solutions pour atténuer cette contradiction. Entre 1840 et 1867, la solution trouvée passe en bonne partie par la valorisation des bons loisirs.

  • Quoi

    Cette photographie était destinée à être intégrée dans un composite, c'est-à-dire une oeuvre photographique rassemblant plusieurs images individuelles.

  • Cette photographie a été prise dans un studio. Le décor à l'arrière-plan a été dessiné de toute pièce.

  • Quand

    La technique du composite est développée au 19e siècle et permet d'illustrer de vastes panoramas.

  • Qui

    Le flâneur : c'est l'image par excellence, utilisée pour décrire le citadin du 19e siècle qui se promène sans se presser dans les rues de la ville, qui profite de son temps de loisir.