I-64900.1 | Henry Sandham et Edward Sharpe, artistes, Montréal, QC, 1871

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Henry Sandham et Edward Sharpe, artistes, Montréal, QC, 1871
William Notman (1826-1891)
1871, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
17 x 12 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
I-64900.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  masculin (26640) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Cette photographie représente deux artistes travaillant au studio photographique Notman de Montréal, Henry Sandham et Edward Sharpe.

Henry Sandham est au nombre des meilleurs élèves de John Fraser, premier directeur artistique embauché par Notman, dont l'influence est manifeste dans ses premiers travaux. Sandham est embauché au studio Notman de Montréal à l'âge de 18 ans, à peu près au moment où Fraser se joint à l'entreprise. Sandham travaillera au studio pendant 20 ans. Il devient chef du service artistique quand Fraser part pour Toronto en 1868. En 1877, alors qu'il songe sérieusement à quitter le studio pour se consacrer à la peinture, une offre de partenariat avec Notman le convainc de rester. Cet arrangement ne durera que jusqu'en 1882 environ. Sandham part alors pour Boston, où il mènera une carrière prolifique d'illustrateur de livres. Les oeuvres signées de Sandham sont nombreuses. Leur qualité et leur variété attestent qu'il avait bien absorbé la leçon de Fraser, et donnent une indication de son importance au studio. Parmi celles-ci, mentionnons le Carnaval de patinage de 1870 et la photographie composite du Montreal Snowshoe Club de 1877. Cette dernière, qui montre plus de 300 membres du Montreal Snowshoe Club sur les pentes du mont Royal, remporte une médaille d'argent et s'attire la faveur de la critique à l'Exposition internationale de Paris en 1878.

L'Anglais Edward Sharpe a 19 ans quand il entre au service de Notman en 1869. Son salaire est de 36 $ par quinzaine, un fait sans précédent pour un employé aussi jeune. Il est le fils de C. W. Sharpe, un graveur anglais bien connu; son talent a sans doute été reconnu et encouragé dès son jeune âge. Il remporte une médaille d'argent pendant ses études à la Royal Academy.

À la lumière des oeuvres impressionnantes qu'il réalise pour Notman, il semble certain que, n'eut été de sa mort tragique à 21 ans, Sharpe serait devenu l'un des artistes canadiens les plus en vue. Il est clair que ses collègues chez Notman étaient impressionnés par lui, autant par l'homme que par l'artiste. Ils avaient élevé une pierre tombale pour orner sa sépulture au cimetière Mont-Royal. Cette pierre, malheureusement, a été détruite par le temps.