I-39044.1 | Rue Hollis, Halifax, N.-É., 1869

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
Rue Hollis, Halifax, N.-É., 1869
William Notman (1826-1891)
1869, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
10 x 8 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
I-39044.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Photographie (77678) , scène de rue (1738) , Scène urbaine (3948)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le magasinage n'est pas enseigné à l'école, mais il est important pour la jeune femme respectable d'apprendre à choisir ses vêtements correctement. Les femmes de la classe moyenne sont soumises à des règles vestimentaires complexes qui stipulent le port de vêtements spéciaux selon les circonstances ou le moment de la journée, ou encore pour souligner le deuil d'un membre de la famille immédiate. Sarah Howard et son fils Henry tiennent à Halifax une élégante boutique sur la rue Hollis décrite comme un « sanctuaire » pour jeunes femmes, où les nouveautés parisiennes, les riches soies importées, les châles cachemire ou de confection française peuvent être transformés en vêtements du dernier cri par des « artistes européennes d'expérience» .

References
Janet Guildford, « "Whate'er the duty of the hour demands": the Work of Middle-Class Women in Halifax, 1840-1880 », Social History/ Histoire Sociale, vol. XXX, no 59 (Mai 1997), p. 1-20.

  • Quoi

    Sarah Howard and Son, une entreprise de vente en gros et au détail de mercerie et de nouveautés, ouvre ses portes en 1867 dans ce qui pourrait être considéré comme le premier magasin à rayons de Halifax.

  • Le magasin Sarah Howard and Son était situé rue Hollis, à l'angle de la rue Prince, un secteur où se côtoyaient les élégantes boutiques et les bureaux d'affaires, et qui fut construit après les incendies dévastateurs des années 1850.

  • Quand

    En 1867, l'entreprise Sarah Howard and Son s'installe dans sa toute nouvelle et très élégante boutique de cinq étages.

  • Qui

    Sarah Howard, mère de quatre enfants en bas de 20 ans, devient veuve en 1860. Avec l'aide de son fils Henry, elle transforme la petite mercerie installée dans son salon en une entreprise florissante.