I-28154.1 | Les enfants de Jefferson Davis, Montréal, QC, 1867

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Les enfants de Jefferson Davis, Montréal, QC, 1867
William Notman (1826-1891)
1867, 19e siècle
Sels d'argent sur papier monté sur papier - Papier albuminé
13.9 x 10 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
I-28154.1
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  famille (801) , Photographie (77678) , portrait (53879)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

On attend des enfants de la période victorienne qu'ils respectent l'étiquette en société. L'éducation reflète ces considérations et de nombreuses filles de la classe moyenne sont envoyées dans des couvents. «Où il y a des religieuses, les filles sont modestes et réservées, comme il leur sied ». Ces filles présentent, aux yeux de la société, des avantages sur les plans moral et social. Leurs parents et leur futur mari n'ont pas à douter de leur vertu.

Margaret Davis, élève dans un couvent, pose ici avec ses trois frères et soeurs. Les filles sont photographiées avec des symboles féminins -- des fleurs et des livres -- et les garçons, avec des objets associés à un style de vie masculin plus actif : un fusil et un cerceau avec un bâton.

References
Annales de la Maison Mère des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame de Montréal, avril 1881-1882, p. 130-133.

  • Quoi

    Margaret (12 ans), Jefferson Jr. (10 ans), William (6 ans) et Winnie (3 ans) sont les enfants de Varnia et de Jefferson Davis, président des États confédérés.

  • Varnia Davis et ses enfants s'installent à Montréal en 1865 et y demeurent jusqu'en 1867, pendant que Jefferson attend en prison la tenue de son procès pour le rôle qu'il a joué dans la guerre civile américaine.

  • Quand

    Cette prise de vue date de 1867, quand Jefferson Davis rejoint sa famille à Montréal.

  • Qui

    Margaret a reçu une bonne éducation. Elle s'est mariée en 1876 et a eu quatre enfants. Elle s'est engagée dans des activités de bienfaisance et a été une figure marquante de la société.