I-16295.0 | Édifices du Parlement en construction, Ottawa, Ont., 1865

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Édifices du Parlement en construction, Ottawa, Ont., 1865
William Notman (1826-1891)
1865, 19e siècle ou 20e siècle
Plaque sèche à la gélatine
20 x 25 cm
Achat de l'Associated Screen News Ltd.
I-16295.0
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Architecture (8647) , gouvernementale (200) , Photographie (77678)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Cette photographie montre le Parlement canadien en construction, à Ottawa. À la suite de l'incendie du Parlement du Canada-Uni, à Montréal, en 1849, le gouvernement siège à Toronto en 1850, puis se déplace à Québec. C'est en 1857 que la reine Victoria, à l'invitation du gouvernement formé par John A. Macdonald et George-Étienne Cartier, choisit le lieu où sera construit le Parlement canadien. Entre Québec, Montréal, Toronto, Kingston ou Ottawa, la reine opte pour cette dernière ville.

Les travaux débutent en 1859 et s'achèvent, pour la plupart des édifices, en 1866, soit juste un an avant que la confédération canadienne voie le jour.

Source : circuit web 'Désastres et calamités' de Nathalie Lampron (Voir sous l'onglet Liens)

  • Quoi

    De style néogothique, le Parlement canadien abrite la Chambre des communes, le Sénat, des bureaux de députés, des salles pour les différents comités ainsi qu'une bibliothèque.

  • Le Parlement canadien surplombe la rivière des Outaouais ; à l'origine, il a été conçu comme un point de jonction entre le Canada-Est et le Canada-Ouest.

  • Quand

    Le Parlement est inauguré le 6 juin 1866. Un incendie spectaculaire se déclarera en 1916 et nécessitera la reconstruction du bâtiment.

  • Qui

    L'édifice central a été conçu en 1859 par les architectes Thomas Fuller et Chilion Jones. La tour qui s'y rattache s'appelle alors Victoria Tower ; on la renomme tour de la Paix en 1933.