ANC-C6846 | Cabinet impérial de la guerre

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Cabinet impérial de la guerre
1er mai 1917, 20e siècle
ANC-C6846
Cet artefact appartient à : © Archives nationales du Canada
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au cours des douze mois qui suivent l'annonce du Nouvel An de Borden, on dénombre des pertes terribles en France et on assiste à un changement de gouvernement en Grande-Bretagne, orchestré en grande partie par deux Canadiens, Max Aitken et Arthur Bonar Law. En mars 1917, le premier ministre du Canada se joint à ses collègues des dominions et à des ministres britanniques pour former un cabinet de guerre impérial. « Si nous voulons leurs hommes », déclare le nouveau premier ministre David Lloyd George à son nouveau conseiller le colonel Maurice Hankey, « nous devons les inviter à nos conseils ». Et c'est ce qu'il fera.

Il faudra encore compter une autre année de pertes énormes à Arras et dans l'offensive de Passchendaele avant que les dirigeants britanniques ne dévoilent aux premiers ministres des dominions toute la vérité sur la guerre et n'écoutent leurs recommandations. En fait, l'expérience se révèle infructueuse. D'une part, les conseils formulés par les dominions mènent principalement à une participation à la guerre civile en Russie et d'autre part, les premiers ministres des dominions comme Borden ne sont plus en mesure d'assumer leurs fonctions de chef du gouvernement lorsqu'ils se trouvent à Londres, loin de leur pays. Enfin, quand ils considèrent les coûts globaux de la guerre, les Canadiens ne sont pas prêts à partager de plein gré les lourdes charges d'un Empire mondial. L'expérience renforce la volonté d'une totale souveraineté pour le Canada et pour les autres dominions, et non la fédération impériale dont rêvait Borden en 1914.

  • Quoi

    Jamais avant les chefs des colonies autonomes n'avaient été présents à une rencontre du cabinet britannique - mais jamais avant leur appui n'avait été aussi nécessaire.

  • La photographie a été prise dans le jardin à l'arrière du 10, Downing Street, à Londres, la résidence officielle du premier ministre britannique.

  • Quand

    La photographie a été prise en mars ou en avril 1917.

  • Qui

    Le premier ministre britannique, David Lloyd George, est assis entre deux Canadiens au Cabinet de guerre impérial de 1917. Arthur Bonar-Law, un Néo-Brunswickois qui dirige le parti conservateur britannique se trouve à sa droite tandis que sir Robert Borden, le Néo-Écossais à la tête du gouvernement canadien, est à sa gauche. Ils sont entourés d'autres dirigeants britanniques et des dominions ainsi que de l'état-major du premier ministre.