ACC2971 | Mât totémique

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Mât totémique
Anonyme - Anonymous
Côte du Nord-Ouest
Autochtone: Haïda
1840-1860, 19e siècle
1051.6 x 119.4 cm
Don du Dr. Frank Buller
ACC2971
© Musée McCord
Description
Mots-clés :  Mât totémique (8)
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Description

Ce mât de façade, ou "gayang", s'élevait à l'entrée de la maison du Tambour dans le village haïda de Masset, situé sur la rive nord-est des îles de la Reine-Charlotte en Colombie-Britannique. Cette habitation était de la lignée de Point Town. Le nom haïda du chef de cette maison pourrait se traduire par « bâtonnets de jeu ». À l'origine, la maison était en planches de cèdre fendu; elle était ornée de festons qui bordaient les pignons et les poteaux de coins. Bien que de nombreux mâts de façade aient été peints, ce n'était apparemment pas le cas de celui-ci.

Les figures sculptées sur les mâts étaient les emblèmes qui permettaient de présenter visuellement la lignée ainsi que les droits et privilèges du chef de la maison. Ici, les emblèmes sont (de haut en bas) : un ours agrippé à des cylindres de potlatch, un grizzly debout, langue pendante, une figure humaine et un aigle entre les pattes de l'ours, un grizzly debout, langue pendante, tenant une grenouille entre ses pattes, et un corbeau à long bec tenant une figure humaine. Étant donné que les histoires associées à ces emblèmes varient considérablement, nous ne pouvons être certains de la signification originale de ce mât. Aujourd'hui, les Haïdas du village de Masset recommencent à sculpter et à élever des mâts.