AB-605 | Le pays d'Évangéline

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Brochure
Le pays d'Évangéline
1929
Papier
23 cm
AB-605
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'industrie du tourisme en Louisiane a su tirer profit de la popularité d'Évangéline. À l'instar de la Nouvelle-Écosse, qui se veut le « Pays d'Évangéline », la région acadienne de la Louisiane revendique le titre d'« Evangeline Country ».

Afin d'attirer les visiteurs, on fait la promotion d'attractions acadiennes, en particulier les endroits associés à notre héroïne tels que Saint-Martinville, où se trouvent le Chêne d'Évangéline et l'ancien cimetière de l'église Saint-Martin-de-Tours. Le parc municipal Evangeline Oak Park remonte à la fin du XIXe siècle.

La promotion touristique acadienne en Louisiane s'inspire, comme en Nouvelle-Écosse, du poème de Longfellow. Les compagnies de chemin de fer en sont également les grands promoteurs.

  • Quoi

    Ce livret publicitaire, Evangeline Country, de la compagnie de chemin de fer Southern Pacific Lines, indique qu'Évangéline est enterrée dans le cimetière de l'église de Saint-Martinville, Louisiane.

  • Dans ce livret, la société Southern Pacific Lines fait la promotion touristique de la Louisiane.

  • Quand

    Ce livret date de 1929.

  • Qui

    Ce livret est une publication de la compagnie de chemin de fer Southern Pacific Lines.