A.63.1 | Horloge

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Horloge
1930, 20e siècle
90 x 46 x 57.5 x 76 cm
Don de M.B. King Lumber Mill
A.63.1
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Depuis la fin des années 1800, on utilisait la technique de l'horloge de pointage pour gérer les effectifs importants dans les usines. L'expansion des chantiers maritimes durant la Seconde Guerre mondiale amena une modification des méthodes de construction, qui s'inspirèrent dorénavant du modèle de la chaîne de montage. Pour assurer le suivi de ses nombreux travailleurs de quarts, la Burrard Dry Dock avait fait installer plusieurs rangées d'horloges à pointage à l'entrée du chantier. Chaque horloge était en mesure d'enregistrer les allées et venues de 150 employés, puisque la roue dont elle était munie pouvait contenir 150 numéros d'employé. Pour atteindre l'horloge de pointage qui leur était affectée, les travailleurs devaient passer par des portes numérotées. Pour actionner l'horloge, l'ouvrier devait déplacer l'extrémité du levier vers le trou dans la roue qui correspondait à son numéro d'employé. Il appuyait alors sur le levier jusqu'à ce qu'une sonnette retentisse. Cela indiquait que le temps avait été enregistré sur le ruban de papier qui se trouvait à l'intérieur de l'appareil.

  • Quoi

    On utilisait des horloges de pointage identiques à celle-ci à la Burrard Dry Dock et à la North Van Ship Repairs, ce qui permettait d'assurer le contrôle de leur imposante main-d'oeuvre.

  • Sur le chantier sud de la Burrard Dry Dock, les horloges de pointage étaient situées dans un bureau réservé à cette fin, par lequel tous les ouvriers masculins devaient passer pour entrer sur le site et en sortir.

  • Quand

    Au plus fort de la capacité de production du chantier, soit en 1942 et 1943, la journée se répartissait en trois quarts de travail de huit heures.

  • Qui

    Cette horloge particulière de la International Business Machines était utilisée à la société M. & B. King Lumber Company de North Vancouver.