990.13.1 | Enseigne

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Enseigne
Burrard Yarrows N. Van
1941, 20e siècle
Bois
158 x 122.5 cm
Don du Burrard Yarrows Corporation
990.13.1
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

La fierté nationale jouait un rôle important dans le système de désignation des navires marchands construits au Canada. Ainsi, les navires destinés à battre pavillon canadien portaient des noms de parcs canadiens bien connus, tandis que ceux qui étaient destinés aux Anglais étaient nommés d'après d'illustres forts historiques du Canada. Lorsque des navires étaient transférés entre l'Angleterre et le Canada, on remplaçait le nom de « Fort » par un nom de « Park », ou inversement. Les noms de fort étaient choisis parmi une liste compilée par le ministère canadien de l'Intérieur. Dans certains cas, il s'agissait de forts qui ne se trouvaient pas en sol canadien, mais plutôt disséminés en Amérique du Nord. Le choix des noms de parc s'effectuait de façon moins scientifique. Certains noms de parc revenaient fréquemment en divers endroits au pays, tandis que d'autres ne désignaient tout simplement pas des parcs, mais plutôt des villages, des banlieues et même des bibliothèques. Pour ajouter à la confusion, certains parcs canadiens furent renommés après la Seconde Guerre mondiale, par souci de conformité aux nouvelles attitudes sociales et politiques.

  • Quoi

    Deux de ces panonceaux présentaient une description détaillée des navires de 10 000 tonnes de modèles North Sands, Victory et Canadien, que l'on construisait sur les chantiers nord et sud de la Burrard Dry Dock, au cours de la Seconde Guerre mondiale.

  • Ces panonceaux étaient affichés au siège social de la Burrard Dry Dock, à North Vancouver.

  • Quand

    On a peint et affiché ces panonceaux après la guerre, afin de rappeler les remarquables réalisations de l'entreprise au cours du conflit.

  • Qui

    La Burrard Dry Dock étant fière du travail de ses employés, on réserva trois colonnes du panonceau à la description des jours où l'on procéda au lancement et à la livraison de chaque navire.