971.57.P32a | Ave Marie Stella Dei Pater Alma

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Dessin, caricature
Ave Marie Stella Dei Pater Alma
Grand'mere Knitting Company Ltd.
26 janvier 1968, 20e siècle
Papier
6 x 7 cm
971.57.P32a
Cet artefact appartient à : © Centre d'études acadiennes
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

En 1968, certains journaux internationaux portent une attention particulière à la délégation acadienne venue du Nouveau-Brunswick afin de rencontrer le président français, le général Charles de Gaulle. Cependant, quand la délégation revient au Nouveau-Brunswick, elle doit essuyer les critiques de la presse canadienne, québécoise et néo-brunswickoise.

Éditoriaux, caricatures et commentaires inondent les médias et la presse écrite. Certains perçoivent le voyage comme un dû à la communauté acadienne, les autres le considèrent comme un affront au protocole, la délégation ne représentant aucun gouvernement. Les membres de la délégation défendront leur initiative, expliquant que loin d'être politique, leur mission ne se voulait que culturelle.

  • Quoi

    Les éditoriaux des journaux n'étaient pas toujours signés pendant cette période.

  • Cette caricature a été publiée le 26 janvier 1968 dans L'Insecte, un journal étudiant de l'Université de Moncton.

  • Quand

    La publication du rapport Laurendeau-Dunton sur le bilinguisme et le biculturalisme, à la fin des années 1960, suscite une prise de conscience parmi les étudiants francophones de l'Université de Moncton. Il s'ensuit une période de contestation qui se reflète notamment dans le journal étudiant de l'époque.

  • Qui

    Le caricaturiste est J.P. Frenette, probablement un étudiant de l'Université de Moncton.