9368 | Fragment

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Fragment
9368
Cet artefact appartient au : © Musée du Nouveau-Brunswick
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les Néo-Brunswickois font preuve d'une saine curiosité à l'égard des affaires internationales en ce début du XXe siècle. L'éruption de la montagne Pelée qui dévaste Saint-Pierre, en Martinique, retient l'attention du monde entier en mai 1902. Environ 29 000 personnes meurent dans la catastrophe. L'acquisition de ce fragment de plaque par un capitaine de mer néo-brunswickois en 1904 témoigne du vif intérêt que portent les Néo-Brunswickois à cette tragédie. Si l'âge d'or de la construction navale et du transport maritime tire à sa fin, les capitaines de mer et les marins encore à l'oeuvre poursuivent la tradition déjà ancienne qui consiste à rapporter chez soi des souvenirs de ces voyages autour du monde.

La guerre russo-japonaise est une autre affaire internationale de premier plan qui capte l'attention du Nouveau-Brunswick durant les premières années du nouveau siècle. Tout au long de 1904, le conflit fait la une des journaux provinciaux. Truffés de détails saisissants sur chaque bataille terrestre et maritime, les articles pourraient tout aussi bien décrire une manifestation sportive.

Les journaux de 1904 parlent aussi abondamment du naufrage tragique du General Slocum dans le port de New York le 15 juin. Dans le Daily Telegraph de Saint John, on relate les efforts de sauvetage désespérés, et au cours des jours et des semaines qui suivent, on dresse la liste des noms des centaines de personnes qui ont péri. Le journal mentionne aussi les décès de ceux qui se sont suicidés suite au traumatisme de la tragédie.

  • Quoi

    Ce fragment, un morceau de la plaque commémorative d'un évêque de la cathédrale de Saint-Pierre, en Martinique, a survécu à la terrible éruption volcanique de mai 1902.

  • La montagne Pelée, sur l'île de la Martinique, dans les Antilles, fait éruption en mai 1902, dévastant la ville de Saint-Pierre située sur ses flancs.

  • Quand

    En 1904, deux ans après l'éruption du volcan, ce fragment de plaque est retrouvé dans les ruines de Saint-Pierre par un capitaine de mer néo-brunswickois non identifié.

  • Qui

    En 1905, James Manchester, président de la Banque du Nouveau-Brunswick, fait don de cette pièce à la Société d'histoire naturelle du Nouveau-Brunswick, l'ancêtre du Musée du Nouveau-Brunswick.