82-13-1 | Les femmes ont été séparées de leurs maris

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Assiette
Les femmes ont été séparées de leurs maris
Wedgwood
Vers 1901
2.3 cm
Don de Pascal Mallet
82-13-1
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le phénomène d'accumulation d'objets-souvenirs ou d'objets de collection engendre une production remarquable de pièces créées et vendues spécifiquement à cette fin. La vaisselle-souvenir est un produit très populaire aux XIXe et XXe siècles. De nombreuses pièces sont produites, présentant des scènes, des paysages, des édifices ou des monuments importants, ainsi que des personnages historiques et littéraires.

Au tournant du XXe siècle, la célèbre société anglaise Wedgwood produit une série d'assiettes décorées d'illustrations du poème Evangeline, A Tale of Acadie de Longfellow. Les images sont des reproductions des gravures de F. O. C. Darley. La série compte quatre assiettes, dont chacune comporte un extrait du poème : « Down the long street she passed », « The forge of Basil the blacksmith », « Wives were torn from their husbands » et « Father, I thank thee ».

  • Quoi

    Cette assiette a pour titre : « Wives were torn from their husbands ».

  • L'assiette fut fabriquée à Etruria, en Angleterre.

  • Quand

    Cette assiette de la série Évangéline date d'environ 1903. Il se peut que l'entreprise ait commencé la production de cette série dans les années 1890.

  • Qui

    L'assiette fut produite par la société Wedgwood. Cette assiette était destinée au marché canadien et importée par la société Linton & Sinclair de Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.