728 | Élèves de l'école Queen Mary portant des masques à gaz

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Élèves de l'école Queen Mary portant des masques à gaz
Vers 1941, 20e siècle
19 x 24 cm
728
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les masques à gaz distribués par le fédéral en temps de guerre étaient accompagnés d'un livret d'instructions dans lequel on insistait sur l'importance de les garder à portée de la main et en bon état de fonctionnement. On incitait aussi les gens à s'exercer à les enfiler rapidement. « Portez-le au moins une fois par semaine pendant au moins une heure. Un léger inconfort vaut bien la peine, si l'on considère que cela vous sauvera la vie en cas d'attaque au gaz. » Le texte du livret se poursuivait en ces termes : « Chaque respirateur, au moment de sa production, est réglé pour s'adapter uniquement à la personne pour laquelle il a été produit. Par conséquent, vous ne devez jamais le prêter ni tenter d'utiliser un appareil appartenant à quelqu'un d'autre. » Dans un autre livret du gouvernement fédéral, on énumérait les substances qui pouvaient être utilisées lors d'une attaque au gaz, notamment les gaz lacrymogènes, sternutatoires, irritants pulmonaires, vésicants, paralysants et anémiants, ainsi que le monoxyde de carbone, les vapeurs nitreuses et les écrans fumigènes.

  • Quoi

    Ces élèves participent à un exercice hebdomadaire de port du masque à gaz. Étant donné que les gaz avaient été utilisés comme armes durant la Première Guerre mondiale, on avait instauré des mesures préventives très tôt durant la Seconde Guerre.

  • Il s'agissait ici d'une classe de la Queen Mary Elementary School à North Vancouver, située à quelques rues au nord des chantiers qui construisaient les navires de guerre.

  • Quand

    Les masques à gaz furent mis en vente au public le 14 décembre 1941, à la suite du bombardement de Pearl Harbor, dans le Pacifique.

  • Qui

    Tous les palliers de gouvernement, y compris les arrondissements scolaires, participaient aux exercices de sécurité en temps de guerre, comme celui-ci.