70.6.18 | Ardoise et crayon

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Ardoise et crayon
Vers 1920, 20e siècle
32.4 x 26.5 cm
Don du Frère Arsène Morin, c.s.c.
70.6.18
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

L'institutrice enseigne aux différents « grades ». Heureusement, elle reçoit souvent l'aide des plus âgées de la classe, qui s'occupent avec elle des plus jeunes. Elle est pleinement responsable de l'ensemble des classes, et doit suivre le programme scolaire établi. L'horaire de la journée d'il y a 150 ans ressemble beaucoup à celui d'aujourd'hui : une pause le matin, une heure consacrée au dîner et une pause l'après-midi.

Les conditions difficiles comme les salaires peu élevés, le matériel scolaire inadéquat et l'absentéisme obligent fréquemment les jeunes institutrices à quitter les écoles auxquelles elles sont affectées. Elles demandent souvent des transferts, ce qui nuit à la continuité de l'enseignement.

  • Quoi

    On utilise des crayons d'ardoise pour écrire sur une plaque d'ardoise. On nettoie ensuite celle-ci avec un peu d'eau et un chiffon.

  • Au début de l'année scolaire, les parents vont acheter des ardoises au magasin général pour leurs enfants inscrits à l'école.

  • Quand

    En Acadie, on utilise des ardoises pour la rédaction des devoirs à compter du milieu du XIXe siècle jusqu'au début du XXe.

  • Qui

    Dans les salles de classe, les étudiants et étudiantes se servent de l'ardoise pour faire leurs devoirs.