69.92.619 | Chapelet

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Chapelet
1800-1899, 19e siècle
40.6 cm
Don de la Paroisse Notre-Dame de l'Assomption
69.92.619
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Au début du 20e siècle, l'une des principales préoccupations des leaders acadiens est l'acadianisation de l'Église catholique. Compte tenu du rôle essentiel que joue cette institution à l'époque dans la société acadienne, ils revendiquent haut et fort la nomination d'un leadership acadien au sein même de la hiérarchie ecclésiastique des Maritimes.

Mgr Richard a activement participé à ces revendications. Lors des voyages qu'il effectue à Rome en 1907 et en 1910, il obtient du pape Pie X la promesse de la nomination d'un évêque acadien. En 1912, Mgr Édouard LeBlanc est nommé au siège épiscopal de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Cette nomination constitue une victoire importante pour les Acadiens. En plus de les rapprocher d'une institution qui influe sur leur quotidien, elle leur apporte la confiance nécessaire pour défendre leurs droits.

  • Quoi

    Il s'agit du chapelet que tenait Mgr Marcel-François Richard lorsqu'il est mort.

  • Marcel-François Richard a été curé à Saint-Louis-de-Kent dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.

  • Quand

    Décédé en 1915, Mgr Richard est inhumé à Rogersville, au Nouveau-Brunswick.

  • Qui

    Mgr Richard (1847-1915) a fait édifier le monument de l'Assomption toujours en place à Rogersville, au Nouveau-Brunswick. Il a été nommé prélat domestique par le pape Pie X, c'est ce qui explique qu'il porte le titre de « monseigneur ».