67-2-11 | Mère Marie Léonie

 
Photographie
Mère Marie Léonie
Vers 1900
Don de Mme André Cormier
67-2-11
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Mère Marie Léonie Paradis est née à l'Acadie, au Québec, en 1840. À la suite de son entrée dans la congrégation de Sainte-Croix, en 1857, elle se lance dans l'enseignement. Elle oeuvre pendant quelques années à New York à l'orphelinat Saint-Vincent-de-Paul puis, finalement, elle retourne à l'enseignement.

En 1874, elle est transférée à Memramcook, Nouveau-Brunswick, pour être à la tête des soeurs qui oeuvrent au collège Saint-Joseph. Elle y fonde en 1880 la congrégation des petites soeurs de la Sainte-Famille, institut voué au service des prêtres. Leur couvent est l'ancien édifice du séminaire Saint-Thomas.

Femme de grand coeur et de courage, mère Marie Léonie Paradis était l'auteur, disait-on, de nombreuses guérisons miraculeuses. Elle est décédée à Sherbrooke en 1912.

  • Quoi

    Dans la photographie, mère Marie Léonie Paradis porte le costume de la congrégation des petites soeurs de la Sainte-Famille.

  • Mère Léonie travaille de très près avec le père Lefebvre, fondateur du collège Saint-Joseph, à Memramcook. Sa congrégation s'occupe des travaux domestiques de cet établissement et des autres collèges de Sainte-Croix au Canada.

  • Quand

    Cette photographie fut prise vers 1900, quelques années avant le décès de mère Léonie.

  • Qui

    L'inscription au bas de la photographie se lit comme suit : « La Révérende Mère Marie Léonie. Fondatrice et Supérieure Générale de la Communauté des Petites Soeurs de la Sainte Famille, décédée le 3 mars 1912 à l'âge de 72 ans. »