67-2-11 | Mère Marie Léonie

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Mère Marie Léonie
Vers 1900
Don de Mme André Cormier
67-2-11
Cet artefact appartient au : © Musée acadien de l'université de Moncton
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Mère Marie Léonie Paradis est née à l'Acadie, au Québec, en 1840. À la suite de son entrée dans la congrégation de Sainte-Croix, en 1857, elle se lance dans l'enseignement. Elle oeuvre pendant quelques années à New York à l'orphelinat Saint-Vincent-de-Paul puis, finalement, elle retourne à l'enseignement.

En 1874, elle est transférée à Memramcook, Nouveau-Brunswick, pour être à la tête des soeurs qui oeuvrent au collège Saint-Joseph. Elle y fonde en 1880 la congrégation des petites soeurs de la Sainte-Famille, institut voué au service des prêtres. Leur couvent est l'ancien édifice du séminaire Saint-Thomas.

Femme de grand coeur et de courage, mère Marie Léonie Paradis était l'auteur, disait-on, de nombreuses guérisons miraculeuses. Elle est décédée à Sherbrooke en 1912.

  • Quoi

    Dans la photographie, mère Marie Léonie Paradis porte le costume de la congrégation des petites soeurs de la Sainte-Famille.

  • Mère Léonie travaille de très près avec le père Lefebvre, fondateur du collège Saint-Joseph, à Memramcook. Sa congrégation s'occupe des travaux domestiques de cet établissement et des autres collèges de Sainte-Croix au Canada.

  • Quand

    Cette photographie fut prise vers 1900, quelques années avant le décès de mère Léonie.

  • Qui

    L'inscription au bas de la photographie se lit comme suit : « La Révérende Mère Marie Léonie. Fondatrice et Supérieure Générale de la Communauté des Petites Soeurs de la Sainte Famille, décédée le 3 mars 1912 à l'âge de 72 ans. »