6604 | Moodyville Sawmill Co.

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
Moodyville Sawmill Co.
1882-1900, 19e siècle
19 x 24 cm
Don de Mr. Brian Kelly
6604
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Pendant quarante ans, les terres et les moulins à scie faisant partie de ce qui deviendra plus tard Moodyville font l'objet d'une série de ventes et de rachats. En 1863, T. W. Graham et George Scrimgeour acquièrent par préemption 194 hectares (480 acres) de terres publiques et construisent Pioneer Mills, première scierie de l'endroit. (La préemption est un recours permettant aux pionniers de s'adresser au gouvernement provincial afin de réclamer, d'aménager et même d'acheter ou de se voir céder en priorité une terre de la Couronne.) L'année suivante, J. O. Smith achète l'entreprise, qui tire alors le diable par la queue, la rebaptise Burrard Inlet Mills et expédie le premier chargement de bois à l'étranger. En janvier 1865, Sewell Prescott Moody (1834-1875) et deux associés achètent à bas prix l'entreprise, alors au bord de la faillite, la renomment Burrard Inlet Lumber Mills et en font une solide réussite commerciale. En 1866, Moody se lie à de nouveaux associés, George Dietz (1830-84) et Hugh Nelson (1830-93). À la suite d'un incendie, il fait construire une nouvelle scierie, une structure de 100 mètres (330 pieds) de hauteur capable de produire 236 m3 (100 000 pieds-planches) de bois d'oeuvre par jour. Au début des années 1870, le complexe prend le nom de Moodyville Sawmill Company. La scierie et le village sont en fait érigés sur pilotis, le sol sur lequel ils reposent étant constitué de lest provenant des navires et de sciure de bois.

  • Quoi

    À la scierie de Moodyville, une cargaison de bois est chargée à l'intérieur d'un trois-mâts par une ouverture située dans l'étrave de l'embarcation. En arrière-plan, on peut voir de nombreuses résidences appartenant aux habitants du village.

  • La zone des quais est un important centre d'activité. En faisant un zoom avant, vous pourrez apercevoir un canoë autochtone ainsi que des hommes à bord d'une allège en train de décharger du foin destiné aux chevaux utilisés dans les camps de bûcherons.

  • Quand

    Cette photographie a été prise après 1882, à une époque où Moodyville est déjà bien établie.

  • Qui

    Les maisons que l'on peut voir en arrière-plan appartiennent à des gens tels que Sewell Moody, propriétaire de la scierie, le cuisinier Philip Sullivan ainsi que l'ingénieur et machiniste James Lockhart.