5296 | La construction du pont Lions Gate

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Créer un nouveau duo
Photographie
La construction du pont Lions Gate
1937, 20e siècle
18 x 24 cm
5296
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Le recouvrement des câbles a été effectué dans les mois qui ont précédé l'inauguration du pont. Les trois ouvriers sur cette photo se servent d'une machine rotative à air comprimé. On ne remettait pas de vêtements spéciaux, de chaussures de travail ou d'équipement de sécurité aux travailleurs. Aucun de ces hommes ne porte un casque protecteur ou un harnais de sécurité permettant d'éviter la chute. Ils ont coiffé leur chapeau de feutre ou leur casquette habituelle, et l'homme à gauche porte des mocassins. Un article du magazine Maclean's du 15 août 1938 nous indique quelle attitude avaient ces hommes qui chaque jour risquaient leur vie. À une telle hauteur, un simple faux pas aurait pu provoquer des blessures graves ou la mort. Le journaliste dit de l'ouvrier Joe Lepage : « Le grand espace au-dessous de lui ne signifie pas plus pour Joe que ce que représente la distance entre le porche de la cuisine et la cour pour la ménagère qui va étendre son linge après la lessive du lundi. »

  • Quoi

    Cette photo montre des travailleurs se servant de la machine à recouvrir les câbles. Celui qui est au niveau inférieur est sur la passerelle.

  • Cette photo a été prise du côté nord du pylône nord ; on aperçoit la rivière Capilano et West Vancouver à l'arrière-plan.

  • Quand

    Cette photo a été prise le 19 octobre 1938. On a recouvert les câbles après avoir serré les 61 torons qui les constituaient avec des serre-câbles et après avoir suspendu la plate-forme de la route aux suspentes.

  • Qui

    Les meilleurs monteurs de hautes charpentes métalliques du Canada venaient surtout de Montréal. Ils étaient à l'emploi de la Dominion Bridge, entrepreneur chargé de l'installation des câbles.