5295 | La construction du pont Lions Gate

 
La plus récente version du plugin Flash doit être installée
Get Flash Player
Creative Commons License
Photographie
La construction du pont Lions Gate
1937, 20e siècle
18 x 24 cm
5295
Cet artefact appartient à : © North Vancouver Museum and Archives
Description
Mots-clés : 
Sélectionner l'image (Votre sélection d'image est vide)

Commentaires des visiteurs

Ajouter un commentaire

Clefs pour l'histoire

Les ouvriers ont stabilisé les câbles de suspension en boulonnant des serre-câbles géants à intervalles réguliers. Cela n'a pas été une tâche facile. Dans la journée, sous l'action de la chaleur, les torons placés sur le dessus se tortillaient « comme d'immenses reptiles ». Ils se dilataient, s'arquaient, gondolaient et se torsadaient, puis tombaient au milieu des autres torons moins échauffés. Pour éviter cette situation, on devait effectuer le travail quand la température était uniforme, généralement la nuit, à l'aide de projecteurs. Les torons retenus par les serre-câbles formaient les deux principaux câbles devant soutenir le poids du pont. Les serre-câbles étaient pourvus de grands sillons faisant office de selles pour les suspentes, soit les câbles verticaux en acier qui allaient soutenir le tablier du pont. Les travailleurs s'affairaient sur deux longues passerelles temporaires suspendues un mètre au-dessous des câbles principaux en guise d'échafaudage. Les photographies de chantier montrent que les hommes travaillaient sans aucun équipement ou vêtement de protection.

  • Quoi

    Cette photographie montre un ouvrier posant près d'un des serre-câbles destinés à retenir les 61 torons formant les câbles principaux.

  • Ce cliché à été pris sur la portée principale du pont ; le câble descend du pylône sud.

  • Quand

    Les serre-câbles ont été installés au cours du mois de mai 1938.

  • Qui

    Les serre-câbles ont été fabriqués par une entreprise locale, la Vancouver Engineering Works Ltd., qui a exploité la première fonderie d'acier de la côte Ouest.